Paraît que la vie est belle – IAD théâtre

Belgique

Nous sommes douze. Nous avons entre 21 et 28 ans. Depuis le mois de juillet 2015, nous nous sommes plongés dans l’actualité. Nous avons été servis ! Nous avons réfléchi. Nous avons essayé de com- prendre les causes et les conséquences. Essayé de soulever le couvercle de la marmite des infos. Pour en parler, nous avons chaussé nos nez, rouges et noirs. Nous avons laissé nos clowns s’émouvoir, s’indigner, se désespérer, se moquer. Nous les avons laissés cher- cher des solutions. Bienvenue à cette “conférence” d’un genre un peu particulier !” Une pièce de théâtre aussi drôle que poignante qui égratigne au scalpel les sujets aussi chauds que les réfugiés, le traité transatlantique, la COP21, les violences policières, les Panama Papers, l’austérité, le conflit en Syrie, les élections américaines... Une création spéciale réécrite spécialement pour les 15 ans du festival Esperanzah!, tout droit sorti des théâtres de l’IAD à Louvain-la-Neuve.