Développement durable

Esperanzah! est en perpétuelle recherche d’une cohérence toujours plus grande en inscrivant ses actions dans le cadre du développement durable :

Par une politique culturelle responsable :

Esperanzah! prône la diversité culturelle en programmant des artistes émergents, novateurs et reconnus pour leur authenticité, leur engagement politique et social et/ou leurs grandes qualités humaines.

Par des efforts constants pour réduire notre impact environnemental :

Mise en place d’un groupement d’achat collectif pour les restaurateurs du Comptoir des Saveurs;

  • Actions de prévention en amont sur les principales sources de déchets;
  • Tri des déchets : 9 tris différents sont effectifs notamment via des îlots de tri;
  • Valorisation des déchets;
  • Utilisation de gobelets réutilisables;
  • Utilisation de toilettes sèches sur l’ensemble du site et des campings;
  • Actions de sensibilisation : le festivalier est acteur de la propreté;
  • Encouragement à l’utilisation d’une mobilité respectueuse de l’environnement (transports en commun, vélo, covoiturage).
  • Esperanzah! a remporté l'appel à projet lancé par la Loterie Nationale qui apporte son soutien aux actions environnementales. Grâce à cela, le festival pourra innover en matière de tri sélectif et développer de nouvelles actions de sensibilisation en la matière.

AMBIANCE BAR - DANZE DENIS -6

Par une politique sociale responsable :

  • Dispositifs adaptés pour l’accueil, la circulation et la mobilité des personnes à mobilité réduite;
  • Festival « enfants admis » : village pour les enfants;
  • Prix démocratiques, gratuité pour les moins de 12 ans et accessibilité aux utilisateurs des articles 27;
  • Actions de prévention du sida et des risques liés à l’utilisation de l’alcool et des drogues.

Par la sensibilisation à des problématiques Nord-Sud :

  • Consommation responsable : choix de produits issus de la filière courte et/ou du commerce équitable;
  • De nombreuses ONG et associations organisent un « Village des possibles » et un « Village du droit à l’alimentation », afin de promouvoir le respect universel des droits économiques, sociaux et culturels et d’offrir aux festivaliers la possibilité, via des animations, de poser des gestes citoyens et engagés.

Par le choix de partenaires éthiques qui garantissent :

  • le respect des droits des travailleurs (critères du BIT);
  • le respect sur l’environnement;
  • le respect des droits de l’homme;
  • l’absence de lobbying et de corruption;
  • une éthique financière : Ainsi, en 2016, la banque Triodos est partenaire du festival et le soutien dans l’achat des milliers de bracelets destinés aux festivaliers.

Par une intégration dans la vie de la commune et des citoyens :

  • 900 tickets à tarif réduit pour les Floreffois;
  • Participation à la propreté et au bien-être du village;
  • Choix privilégié des fournisseurs locaux.

Par le développement d’une dimension internationale :